23.10.08

Un monde impitoyable
























J'ai appris ce soir que le groupe danois Carlsberg confirme son intention de supprimer 214 postes chez sa filiale française Kronenbourg, sur un effectif de 1.400, dans le cadre d'un plan de restructuration du groupe.

Qu'il doit être bon pour les employés concernés de savoir que Kronenbourg reste néanmoins le premier brasseur français avec 34% de parts de marché.

Sûr que pour certains l'amer-bière sera difficile à avaler.


3 commentaires:

Bil a dit…

Sinistrose totale... je ne me suis toujours pas remis, pour ma part, de la fin de Schutzenberger... Jubilator où es tu ??!!

auteur a dit…

Les brasseries du coin ferment les unes après les autres. St-Picon protège nous!

Cat a dit…

Sans compter la fermeture de la brasserie Fischer fin 2009, dont la production sera transférée en partie sur la brasserie de l'Espérance (dernier site à Schiltigheim).
Pauvre pêcheur !