15.2.12

Je n'ai pas pu me retenir...


















(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

On ne choisit pas son patronyme et on peut même avoir à en souffrir.
Mais certaines juxtapositions valent tout de même leur pesant de cacahuètes.
Je suis étonné qu'aucun passant n'ait trouvé le moyen d'ajouter "appuyez fort" sous la sonnette...

2 commentaires:

Cat a dit…

Sur la porte c'est écrit "Poussez" ?

Nicolas Cytrynowicz a dit…

Forcément !