30.12.09

Des goûts et des couleurs...



















Je déambulais entre la place du Temple-Neuf et la place des Etudiants.
La décoration de Noël sur la façade en trompe-l'oeil du bâtiment attirait encore et toujours les touristes, les flashs crépitaient.
Mon oeil fut soudain attiré par les produits proposés en vitrine que je sais souvent très bons.
Sur ce coup pourtant, je fus un peu surpris par cette pâtisserie qui ne me sembla pas du meilleur goût.
Des relents quelque peu frelatés, allez savoir pourquoi...
Qu'en pensez-vous?

2 commentaires:

Stéphane a dit…

Frelaté, en effet.
Cette tête d'Africain, lèvres lippues, nez empâté, coiffé d'une queue d'ananas, est au mieux la représentation caricaturale et post-coloniale d'un vague folklore africain. Au pire, comme vous le suggérez, elle est l'expression de ce fameux racisme ordinaire qui n'a pas fini de nous pourrir le climat.
Une pâtisserie au goût de vinaigre (un comble, non ?) avec une bonne louche de cet humour douteux si cher aux patriotes cocardiers, toujours prompts à s'esclaffer aux plaisanteries d'un Hortefeux.

auteur a dit…

Oui Stéphane, une représentation qu'on croyait issue d'un autre temps...
Mais cette représentation mentale est toujours là à la vérité, prompte à se réinstaller aux avant-postes.
La vigilance n'a jamais été aussi nécessaire.