21.11.09

Sous les pavés, l'herbe folle



















Une petite place, chère aux promeneurs de chiens et aux enfants (il s'y trouve une ou deux petites balançoires), nichée entre la rue des soeurs et la rue de la croix, juste avant de déboucher sur la rue des veaux (eh oui!); vous connaissez?
On dit souvent que la nuit transforme radicalement les lieux, c'est particulièrement vrai ici.

2 commentaires:

Stéphane a dit…

Oui, je connais.

Et vers les années 85 - 90, j'y allais même assez souvent, pour casser la graine à la "Tartine", petit bistrot sympathique aujourd'hui disparu, qui donnait sur cette place du nom d'un graveur célèbre (et non numérique)

auteur a dit…

...un graveur dont le nom est Mathias Merian - ou plus justement Matthaüs Merian, Suisse du 17ème siècle.
Bravo Stéphane !
(et merci au passage d'avoir référencé ce blog)

Et pour ceux qui aiment la gravure, un lien entre autres :
http://bm.mairie-metz.fr/sitebm/commun/patrimoine/gravissime/savoir.htm